Archives de Tag: web

Les dix commandements pour rater ses recrutements

1. Tu choisiras plusieurs cabinets de recrutement

Rien de tel qu’une saine émulation pour remuer les énergies des cabinets de recrutement. Pour recruter, il faut au moins placer cinq cabinets en concurrence frontale. Les consultants seront tellement fiers de collaborer avec vous et heureux d’avoir décroché la mission que vous leur avez confié qu’ils travailleront sans compter. N’oubliez pas d’exiger la présentation d’au moins dix candidats, on n’est jamais trop prudent… Et profitez-en pour négocier les honoraires à la baisse, c’est toujours ça de pris !

2. Tu complexifieras le processus de recrutement

Pour recruter les bons profils, il ne faut vraiment pas se tromper. L’idéal est de multiplier les entretiens avec les candidats, avec le maximum de managers de votre entreprise qui pourront ainsi tous formuler un avis, souvent divergent. De toute façon, un candidat est par définition totalement disponible lorsqu’il recherche un nouveau poste (et l’est encore plus s’il est au chômage…) : c’est à lui de s’adapter à votre emploi du temps !

3. Tu te rassureras avec des tests de personnalité

Les tests de personnalité sont scientifiquement infaillibles, c’est pour cela qu’ils ont été inventés. Un candidat doit révéler son âme et tout ce qu’il a dans la tête. En plus, il y en a qui aiment ça. Comme les tests révèlent la vérité absolue, vous pouvez même faire l’impasse sur les entretiens !

4. Tu n’auras pas de budget recrutement

Pas d’enveloppe budgétaire dédiée aux recrutements : ce principe de base de bonne gestion fera plaisir à votre DG qui n’a pas manqué de réduire le budget de la DRH. Le recrutement n’est pas un investissement ! On peut très bien recruter avec les moyens du bord. Une annonce sur des sites gratuits de recrutement et sur le site Web Corporate, quelques stagiaires pour trier la montagne de CV, des entretiens à la chaîne pour élaborer la short list et le tour est joué. Trop facile…

5. Tu ne définiras pas un profil de poste clair

C’est en collectant un maximum de CV de candidatures que l’on a le plus de chance de découvrir la perle rare, c’est bien connu. Il ne faut donc pas être trop précis dans la définition du poste au risque de freiner les ardeurs de bons profils.

6. Tu feras une proposition financière indécente

Il vous faut les meilleurs pour vous démarquer de la rude concurrence sur votre marché. La surenchère salariale, ça marche à tous les coups, tous les experts de la gestion des RH le savent et le répètent. Vous êtes donc assurés d’attirer les meilleurs talents, ton DG comprendra parfaitement cette logique implacable. De même, vous ne vous méfierez pas des candidats qui se focalisent sur le niveau de rémunération : ce sont les meilleurs qui savent ce qu’ils valent !

7. Tu feras un « copié collé » du profil

Rien ne vaut la continuité pour garantir la bonne marche des affaires. Si à chaque fois qu’il y a un recrutement, vous vous posez la question des redéfinitions de postes, vous ne feriez plus que ça ! Instaurez donc le principe qu’un profil de poste doit être figé par défaut. L’intitulé est bien plus important que la mission…

8. Tu utiliseras les réseaux sociaux

On trouve de tout sur les réseaux sociaux, c’est génial, non ? Vous pouvez donc collecter tous les ragots et un tas d’informations personnelles sur les candidats. Et même oublier l’expérience professionnelle du candidat. Vive le recrutement 2.0 où l’on privilégie les photos de vacances et les préférences musicales sur les compétences professionnelles !

9. Tu privilégieras le diplôme sur le talent

Qu’importe la personnalité d’un candidat pourvu qu’il sorte d’un bon établissement avec le diplôme ad hoc. Votre direction générale ne pourra jamais vous reprocher d’avoir recruté un polytechnicien, un HEC, un Sciences Po ou un Essec. Gardez toujours à la portée de la main les derniers classements des grandes écoles… De même, il est inutile de faire parler un candidat sur la valeur qu’il va créer dans votre entreprise et celle qu’il a créée dans son précédent poste : s’il sort des meilleures écoles, il créera automatiquement de la valeur business !

« Les classements, y’a que ça de vrai ! »

10. Tu ne tiendras pas informé le candidat

Tes processus internes ne regardent en rien les candidats. Inutile donc de les informer du traitement de leur dossier. Peu importe l’image qu’ils garderont de ton entreprise. Surtout s’ils ne sont pas recrutés…

Et parce que, parfois, un coup de pouce n’est pas plus cher que le temps perdu dans la recherche de nouveaux profils, Mushroom Conseil vous accompagne dans la qualification et la présentation de candidats « ad hoc ».

Mushroom Conseil en 3 points :

– La maîtrise de l’univers agence et annonceurs et de ses évolutions, très rapides, qui nécessitent une extrême réactivité
– La compréhension des problématiques techniques et innovantes
– La dimension internationale (recrutement de country managers et de rédacteurs en chef en Italie, Espagne, Allemagne, Brésil,…)

1 commentaire

Classé dans Actu, Communication, Media

Voulez-vous coucher avec moi, ce soir !

Les rencontres réelles entre célibataires sont le nouveau dada des sites de rencontres en ligne. On se rencontre pour de vrai et à plusieurs autour d’une table au restaurant, pour suivre un cours de cuisine ou visiter une expo. Calqué sur le modèle d’une « sortie entre amis », un retour aux sources en pied de nez au virtuel.

Focus sur quatre jeunes start-up qui permettent de faire des rencontres « autrement » !

rencontre-copain-adopte-un-mec

Ciggo

Ciggo est un projet de startup web mené par Antoine Delhomme et Willy Lachambre, deux jeunes ingénieurs ardennais. Le principe est simple : mettre en relation les milliers de voyageurs professionnels qui se déplacent en train pour leur permettre de réserver leur emplacement côte à côte et de favoriser les rencontres. Utile pour convenir d’une date et d’un lieu de rencontre pour découvrir de nouvelles personnes en utilisant le train comme espace de rendez-vous.

www.mytripmypic.com/fr/

Ma Pause Dej’

Ma Pause Déj’ est une jeune startup lyonnaise en phase de prototypage accompagnée par BoostInLyon. “Halte au sandwich englouti devant son PC, prenez du temps pour vous“, une jeune pousse qui veut servir à découvrir de nouveaux restaurants, faire des rencontres ou se détendre, Ma Pause Déj proposera des activités variées selon l’humeur et le temps disponible de l’utilisateur, sur smartphones et Internet.

www.mapausedej.net

sites-de-rencontres-du-virtuel-au-reel-restaurant-sorties

Misterbnb

Prochainement lancé sur la toile en France, misterbnb se veut être le Airbnb ou le Sejourning gay-friendly. Une nouvelle fois, la création de site généraliste provoque le lancement de sites spécialistes sur une thématique précise. L’idée première de cette offre est de permettre à la population gay de voyager sans préjuger, en tout tranquillité et convivialité.

www.misterbnb.com

Funster

Dans la même logique de faire rencontrer deux personnes qui ne se connaissent pas, le site Funster propose de faire rencontrer deux groupes d’ami(e)s (3 garçons, 3 filles) dans un bar, en prépayant directement sur le site (15 euros le verre, soit 45 euros pour le groupe d’amis). Les groupes sont composés de la manière suivante: un couple souhaite se rencontrer et chacun invite deux de leurs ami(e)s.

www.funsterclub.com

Poster un commentaire

Classé dans Actu, Digital

MUSHROOM TV / EPISODE 3 – LA CHINE ET LES AGENCES DE COMMUNICATION FRANCAISES

Pour son 3ème épisode, la Mushroom TV fait un focus sur le développement des agences de communication françaises en Chine.
Partons à la découverte de ce fabuleux pays à travers le regard de différents professionnels de la communication installés sur place.

1 commentaire

Classé dans Mushroom TV

MUSHROOM TV / EPISODE 2 – LA GENERATION CONNECTEE

Et voici notre Mushroom TV – Episode 2
Cette vidéo est dédiée à la génération connectée. En France où en est le processus de digitalisation des marques et distributeurs instore? Quel avenir de croissance pour la digitalisation instore à la fois en terme d’usage consommateur et de technologies?
Trois intervenants spécialisés dans le domaine nous donnent leurs réponses… Le tout agrémenté d’exemples concrets !

Poster un commentaire

Classé dans Mushroom TV

MUSHROOM TV – EPISODE 1 / UX DESIGNERS

Comme promis, voici notre premier numéro de la Mushroom TV !

Chaque trimestre, nous vous ferons partager nos expériences du terrain : nouveaux métiers, nouvelles tendances, nouveaux acteurs de l’univers de la communication.

Dans cet épisode, nous traitons le sujet des UX designers. Selon Sylvie Daumal, une des interviewés et figure incontournable de la communauté UX européenne, le design d’expérience utilisateurs « est une façon nouvelle et radicalement différente de penser les dispositifs numériques. Il modifie profondément les méthodes de travail, l’organisation et les compétences des équipes de projets ».

La preuve en images :

17 Commentaires

Classé dans Mushroom TV

Y FOR YOUNG… La grande aventure d’un avant-gardiste de l’innovation !

Melty.fr représente une des plus grandes réussites françaises en termes d’information participative adressée aux jeunes.

Les écouteurs tombant sur le ventre en forme de Y, cette génération de 18-30 mordue des réseaux sociaux, de l’usage du mobile, de la dextérité dans le multitâche, est une cible difficile à cerner et à séduire.

Pari réussi par Alexandre Malsch et Jeremy Nicolas (co fondateur et DGA)  qui, très vite, se lancent dans la création d’un site d’actualité dédié aux jeunes. Les deux créeront la société meltyNetwork (eeple) et  melty.fr en 2008.

Et le succès est immédiat ! En 2009, Bouygues Telecom Initiatives et le groupe IONIS rejoignent le capital de meltyNetwork qui gagne le « prix d’argent » du DDB Innovation Challenge. En 2010, meltyNetwork devient un véritable éditeur « Pure Player » en intégrant tous les corps de métier nécessaires à la réalisation du projet et en devenant le premier groupe média 100% jeune grâce au lancement de deux sites dédiés à la mode des 18/30 (meltyFashion et meltyStyle) et au buzz (meltyBuzz). Suivront ensuite meltyFood et Fan2.

Mais qu’est-ce qui fait vraiment le succès de ce media ?

La technologie, bien sûr (on peut souligner le fait que melty.fr a intégré un “Ticker maison” affichant en temps réel l’actualité du réseau et des contacts melty bien avant que Facebook ne s’y mette), mais aussi un regard toujours attentif à son public, via des articles à forte valeur ajoutée, interactifs, intéressants, interconnectés… Comme la génération Y !

Melty.fr effectue un vrai travail de journalisme n’hésitant pas à réaliser d’excellents reportages, en particulier sous forme de vidéo.

Si chez melty.fr, plus qu’ailleurs encore, le SEO est au cœur des préoccupations, les rédacteurs doivent créer du contenu de qualité, unique et engageant afin que lecteur prenne plaisir à lire les news et ait envie de commenter, aimer, partager sa lecture.

Cet effort d’optimisation en amont se poursuit une fois les articles publiés, via un suivi post publication et l’animation de la communauté des lecteurs.

Avec une moyenne de 70 articles écrits par jour, et par rubrique, et plus de 9,3 M de V/U par mois (source eStat mediametrie JUIN 2012) sur l’ensemble des sites du réseau, melty.fr est devenu une véritable institution du web français… Un succès qui n’est pas destiné à s’arrêter…

Toujours à la pointe, Y for Young suivra certainement la génération Z où les mots Communication, Collaboration, Connexion et Créativité assument un sens que melty.fr a déjà compris il y a fort longtemps !

Poster un commentaire

Classé dans Media

Le design d’expérience utilisateurs finalement accessible !

Nous avons aimé ce livre écrit par Sylvie DAUMAL, figure incontournable de la communication UX européenne et fondatrice d’UX Paris.

Facile d’accès, très clair, remarquablement rédigé et surtout absolument nécessaire, ce livre nous donne une synthèse des pratiques actuelles du design d’expérience utilisateurs et de ses avancées.

Dissipant mauvaises interprétations et contresens, l’auteur explique les principes et les processus de l’UX et détaille les différentes méthodes applicables en contexte professionnel, touchant aussi bien l’ergonomie ou à l’architecture de l’information qu’à la stratégie de contenu.

Poster un commentaire

Classé dans Digital